Syria

La série dite « des désastres » s’inscrit dans une filiation avec la peinture romantique. C’est en regardant les peintures de Friedrich, de Turner ou de Géricault, mais aussi empreinte de l’actualité et de mon engagement auprès des réfugiés syriens de Toulouse que j’ai initié ce travail il y a peu.

Lire

Les explosions

Ces désastres sont mes première sérigraphies.

Les images de presse, d’actualité ou historiques, sont mises en ruine par le médium numérique puis le procédé même de la sérigraphie.