Les Fillettes– série de broderie sur coton.

 

La pisseuse (June), La Ménade (Miel) – tondos de 22cm – broderie au fil de soie sur coton, 2020-22.

Cette série (en cours), sur un ton léger mais aussi un peu grinçant, tente de « piquer sur le vif » des scénettes liées à la maternité, et au registre doux-amer de la relation que nous avons avec nos enfants. Loin de la mignardise habituelle des représentations de l’enfance, les « petites » sont montrées dans leur irrévérence et leur insoumission.

Pour m’attaquer à cette thématique liée à mon quotidien et mon expérience de mère, j’ai choisi d’utiliser la broderie. L’art de la broderie a été longtemps le moyen d’éduquer les femmes à l’idéal féminin mais il leur a également fourni une arme de résistance aux contraintes de la féminité. Je brode pour parler de « petites choses » de mon expérience de mère et de femme. En introduisant à la fois une iconographie et un domaine d’activité traditionnellement réservés à la sphère domestique, précédemment considérés comme indignes d’un artiste des beaux-arts, je revendique la possibilité pour les artistes femmes d’introduire la réalité de leur quotidien dans la sphère de l’art. Le labeur de la technique contraste avec la liberté de ces petites filles inapprivoisées.

IMG_5384
Emmanuelle Mason La ménade